Jeunes Belges en Syrie : la distribution de repas gratuits interdite à la gare du Nord

21/04/13 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Le Vif

La commune de Schaerbeek a décidé vendredi d'interdire la distribution de repas gratuits aux démunis autour et dans la gare du Nord parce qu'au moins une association aurait profité de cette distribution pour inciter des jeunes à partir combattre en Syrie. L'information, qui a été publiée par plusieurs médias, est confirmée dimanche par le bourgmestre de Schaerbeek Bernard Clerfayt (FDF).

Jeunes Belges en Syrie : la distribution de repas gratuits interdite à la gare du Nord

© capture d'écran YouTube

L'association visée est "Resto du Tawhid", du Belge converti à l'islam Jean-Louis Denis. Celui-ci a réagi, via sa page Facebook, à cette interdiction. Il affirme que l'association poursuivra son action, dans d'autres communes si nécessaire.

"Je comprends que ça ne soit pas une décision qui plaise mais nous le faisons par prévention", explique Bernard Clerfayt. "Nous avons appris que monsieur Denis utilisait ses distributions de repas du samedi pour tenir des discours radicaux, dans lesquels il appelle à partir en Syrie."

Selon le bourgmestre, deux jeunes partis en Syrie récemment ont notamment gravité autour de l'association et de M. Denis. "Ils ont été signalés à plusieurs reprises comme étant présents lors des distributions de repas et des prêches. Ce sera aux autorités judiciaires de déterminer exactement ce qu'il en est et de voir si des poursuites ont lieu d'être, mais entre-temps, la commune a pris les mesures préventives nécessaires."

Toujours d'après M. Clerfayt, Jean-Louis Denis aurait, malgré l'interdiction, tenté d'organiser samedi la distribution mais la police l'en a empêché.

La mesure est temporaire

La décision de la commune de Schaerbeek est temporaire. L'arrêté pris à ce sujet a une validité de trois mois, mais la mesure peut être adaptée, voire levée avant, si les circonstances le permettent, a précisé dimanche après-midi le bourgmestre de Schaerbeek, Bernard Clerfayt.

Selon le bourgmestre de Schaerbeek, interrogé dimanche après-midi, les distributions de repas par celle-ci n'étaient qu'un moyen de propagande.

En outre, les informations transmises par la police zonale indiquent que trois associations musulmanes ne sont pas en mesure de dire qu'il n'y a pas d'exploitation radicaliste de la distribution de repas par leurs soins.

Le bourgmestre a enfin précisé qu'il rencontrerait les représentants des associations en début de semaine.

Nos partenaires