Jérusalem : manifestation à Istanbul contre la décision de Trump, des arrestations

10/12/17 à 00:10 - Mise à jour à 00:12

Source: Belga

(Belga) Une dizaine de manifestants ont été arrêtés par la police samedi à Istanbul lors d'une manifestation contre la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme capitale d'Israël, a constaté un photographe de l'AFP.

Les protestataires, qui portaient des banderoles avec des inscriptions comme "Contre l'impérialisme, le sionisme et leurs alliés", s'étaient rassemblés dans le quartier de Kadikoy, sur la rive asiatique du Bosphore. La police est intervenue sans ménagement pour les interpeller, plaquant certains d'entre-eux face contre terre, selon le témoignage du photographe. Des protestataires pro-palestiniens ont également organisé des prières près de Hagia Sophia (Sainte-Sophie), l'ancienne basilique chrétienne transformée en mosquée au XVe siècle, aujourd'hui musée et haut lieu du tourisme à Istanbul, a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous voulons que le peuple palestinien et le peuple musulman accèdent à une Jérusalem libre. Nous voulons que l'occupant israélien la quitte. Nous voulons dénoncer par tous les moyens cette décision injuste", a déclaré Muzeyfe Altug, un manifestant. Le parti conservateur turc Saadet a appelé à une grande manifestation sur Jérusalem à Istanbul dimanche. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a qualifié samedi Israël d'"Etat d'occupation" ayant recours "à la terreur", ajoutant qu'Ankara ne reconnaîtrait pas la décision américaine de désigner Jérusalem comme capitale de ce pays. (Belga)

Nos partenaires