Jean-Michel Javaux : "Diaboliser De Wever arrange bien le PS et le MR"

25/10/12 à 09:58 - Mise à jour à 09:58

Source: Le Vif

Dans une interview au Vif/L'Express, l'ancien coprésident d'Ecolo et bourgmestre réélu d'Amay répond à ceux qui accusent les verts d'être devenus "comme les autres" et attaque les socialistes et les libéraux francophones.

Jean-Michel Javaux : "Diaboliser De Wever arrange bien le PS et le MR"

© Belga

Première sortie de Jean-Michel Javaux depuis les élections communales du 14 octobre. Musclée. L'ancien coprésident d'Ecolo, réélu avec 54,4% des voix bourgmestre à Amay, affirme, malgré les alliances et désalliances qui ont permis à Olivier Deleuze d'être mayeur à Watermael-Boitsfort et qui ont poussé Sarah Turine à lâcher Philippe Moureaux à Schaerbeek, qu'"Ecolo garde un fonctionnement différent des autres partis: à la tête du parti, nous avons deux coprésidents interchangeables; nous avons de nombreux garde-fous: la rétrocession au parti d'une partie des revenus, le contrôle collectif, l'obligation d'abandonner son activité professionnelle quand on devient député...

" Sur sa fonction de bourgmestre, Javaux estime que son "élection [lui a ] donné une carrure politique supplémentaire. Cela a alimenté ma réflexion quand j'étais invité aux débats télévisés, quand je négociais avec d'autres partis." Sur le PS et le MR, il relève que "dans les communes des ministres-présidents, systématiquement, le PS prend le MR. A Mons, à Saint-Gilles, à Tournai, ils s'allient avec qui, Elio Di Rupo, Charles Picqué et Rudy Demotte? Avec le MR! A chaque campagne, c'est le même cinéma: socialistes et libéraux jouent aux meilleurs ennemis. Avant les élections communales, j'étais certain qu'on allait vers du PS-MR en 2014. On allait nous ressortir la menace De Wever, nous dire que les grosses multinationales doivent s'entendre pour faire barrage au nationalisme flamand. Diaboliser De Wever, ça les arrange bien. Ils savent que ça amène un vote-refuge."

F.B.

L'interview intégrale dans Le Vif/L'Express de ce jeudi.

Nos partenaires