Jean-Claude Juncker "sans illusion" pour l'année 2016

18/12/15 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Source: Belga

(Belga) Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, s'est dit vendredi "sans illusion" pour 2016, à propos des dossiers difficiles qui attendent l'UE l'an prochain, comme la crise migratoire ou le référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union.

Jean-Claude Juncker "sans illusion" pour l'année 2016

Jean-Claude Juncker "sans illusion" pour l'année 2016 © BELGA

"Je ne me fais aucune illusion", a lâché M. Juncker, questionné par des journalistes avant d'ouvrir les débats de la dernière journée d'un sommet européen à Bruxelles qui clôture une des années les plus turbulentes de l'Union européenne. Jeudi, il s'était estimé "trop jeune" pour pouvoir dire si 2015 avait été l'année la plus difficile de toute l'histoire de l'UE. Dans la nuit de jeudi à vendredi, les dirigeants européens se sont dits prêts à un compromis avec David Cameron pour garder le Royaume-Uni dans l'UE, et sont convenus d'accélérer leur réponse à la crise migratoire d'une ampleur sans précédent. Mais interrogée vendredi sur l'épineuse répartition des réfugiés entre les pays membres de l'UE, M. Juncker a avoué qu'il n'était "pas démesurément optimiste". Vendredi, les dirigeants de l'UE doivent aborder les moyens de lutter contre le terrorisme et son financement, un mois après les attentats de Paris (130 morts), ainsi que l'Union bancaire, destinée à mieux armer l'Europe contre les crises financières. (Belga)

Nos partenaires