Jean-Claude Desjardin déclaré coupable d'assassinat

11/03/16 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Belga

(Belga) Après presque sept heures de délibération, la cour d'assises de Namur a déclaré vendredi après-midi Jean-Claude Desjardin, un boucher de 68 ans, coupable d'avoir assassiné son patron Louis Bollen (60 ans) le 28 juin 2012 à Chastrès (Walcourt, province de Namur). Le sexagénaire est resté imperturbable à l'annonce du verdict.

Les jurés ont notamment retenu le fait que Jean-Claude Desjardin était le seul individu présent sur les lieux où Louis Bollen a été tué, entre 12h30 et 13h59, et que personne d'autre n'avait pu accéder au bâtiment pour commettre l'assassinat. Ils se basent notamment sur les images des caméras de vidéosurveillance. Quelqu'un qui se serait introduit dans l'habitation aurait nécessairement été vu. Les jurés ont aussi pris en compte les résidus de tirs qui avaient été retrouvés sur les gants et le tablier de Jean-Claude Desjardin. Ils estiment que Jean-Claude Desjardin a fait le nécessaire pour évacuer les deux chiens de Louis Bollen et commettre son crime sans être dérangé. Louis Bollen avait été tué de deux balles dans le crâne tirées par derrière à bout touchant ou presque touchant alors qu'il était en train de faire une sieste. L'audience a été interrompue pour permettre à la cour et aux jurés de faire une pause, et reprend à 17h00. L'avocat général, Pascale Schils, et l'avocat de la défense Me Martins, prendront ensuite la parole pour requérir et plaider sur la peine à infliger au coupable. Me Walgraffe, deuxième avocat de la défense, n'est pas resté pour plaider sur la peine. (Belga)

Nos partenaires