"Je n'ai pas les qualités nécessaires pour présider le MR"

23/12/10 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Le Vif

Sabine Laruelle ne sera pas candidate à la présidence du MR. Si la ministre de l'Agriculture soutient Daniel Bacquelaine, ce n'est toutefois pas dirigé contre Charles Michel, "qui sera sûrement un excellent président s'il est élu".

"Je n'ai pas les qualités nécessaires pour présider le MR"

© Belga

Sabine Laruelle, ministre de l'Agriculture et des PME, estime qu'elle n'a pas les qualités requises pour être présidente du MR. Elle dit soutenir en revanche Daniel Bacquelaine, chef de groupe à la Chambre, dans la course à la présidence du parti.

"Je ne serai pas candidate pour une raison assez simple : quand je fais l'analyse de mes qualités et défauts en politique, je considère que je n'ai pas les qualités requises pour être une bonne présidente", a-t-elle expliqué dans un entretien accordé au Soir.

Sabine Laruelle trouve en revanche des qualités à Daniel Bacquelaine. Selon elle, en 11 ans passés à la tête du groupe MR à la Chambre, il a prouvé sa capacité à gérer et à faire travailler ensemble des personnes aux sensibilités différentes : "Je soutiens Daniel Bacquelaine car il a prouvé qu'il a les qualités, mais ce n'est pas contre Charles Michel, que je considère comme un bon candidat et qui sera sûrement un excellent président s'il est élu."

Selon elle, le MR doit rester un mouvement allant du centre droit à la droite et recouvrant plusieurs sensibilités. Ce ne sont toutefois pas les valeurs du parti qui ont posé des problèmes mais "le fait que des personnalités, pour exister, racontent dans la presse ce qui s'est passé au bureau du parti", a-t-elle affirmé.

Proche de Didier Reynders, Sabine Laruelle conteste également l'existence de deux camps : "Il n'y a jamais eu deux camps. Il y a eu Renaissance, puis ceux qui n'étaient pas Renaissance."

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires