Javaux: la transformation du groupe 'E-change' en parti "n'est pas à l'ordre du jour"

19/07/17 à 05:04 - Mise à jour à 10:37

Source: Belga

La transformation du groupe de réflexion 'E-change' en parti politique "n'est pas à l'ordre du jour", a indiqué mercredi le bourgmestre d'Amay et ancien co-président d'Ecolo, Jean-Michel Javaux, à l'agence Belga, démentant une information publiée par plusieurs médias.

Javaux: la transformation du groupe 'E-change' en parti "n'est pas à l'ordre du jour"

Jean-Michel Javaux © Belga

"Beaucoup de personnes impliquées ne veulent pas d'un engagement partisan. Le but du groupe n'est absolument pas d'aboutir à une recomposition politique, mais de mener des discussions avec indépendance sur des problématiques à moyen terme" sans devoir se préoccuper d'échéances électorales, a-t-il souligné.

Créé en janvier 2017, 'E-change' réunit des acteurs politiques de plusieurs formations, mais aussi et surtout des membres de la société civile. "Le but est de réfléchir avec des personnes de différents horizons s'il y a moyen de mieux faire fonctionner certaines choses", a-t-il insisté, en précisant que la fréquence des contacts entre les membres de ce groupe, que ce soit par mail ou physiquement, était très variable.

"On peut le voir comme une sorte de think tank", a encore commenté M. Javaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires