Japon: deux réacteurs de plus de 40 ans jugés conformes aux normes de sûreté

20/04/16 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Source: Belga

(Belga) L'autorité de régulation nucléaire japonaise a jugé mercredi conformes aux nouvelles normes de sûreté deux réacteurs de l'archipel âgés de plus de 40 ans mais, compte-tenu de leur ancienneté, une dérogation est encore nécessaire pour qu'ils puissent redémarrer.

Japon: deux réacteurs de plus de 40 ans jugés conformes aux normes de sûreté

Japon: deux réacteurs de plus de 40 ans jugés conformes aux normes de sûreté © BELGA

Les unités Takahama 1 et 2, gérées par la compagnie Kansai Electric Power, sont estimées conformes aux normes décidées à la suite de l'accident de Fukushima, règles qui imposent des dispositions techniques et procédurières plus strictes afin de mieux répondre aux risques de catastrophe naturelle, d'accident d'avion ou d'attentat. Ces deux unités étant âgées de plus de 40 ans, des examens sont encore nécessaires pour leur donner le droit exceptionnel de fonctionner 20 ans de plus. La date limite pour l'obtention (ou non) de cette dérogation est fixée à début juillet. Un feu vert politique est aussi nécessaire. Les deux autres réacteurs de la même centrale de Takahama, les unités 3 et 4, avaient été relancées en début d'année, mais une décision de justice avait donné raison à des citoyens opposés à ce redémarrage, en ordonnant l'arrêt de ces deux unités. Un recours en justice pour empêcher Takahama 1 et 2 d'être relancés a aussi été déposé le 14 avril par les opposants accompagnés par l'organisation écologiste Greenpeace. Désormais, seulement deux réacteurs, Sendai 1 et 2 (préfecture de Kagoshima, sud-ouest) fonctionnent dans l'archipel, sur un parc de 42. (Belga)

Nos partenaires