Janssens: "Pas sûr que la liste Stadslijst et la N-VA sont condamnées à s'entendre"

07/10/12 à 15:53 - Mise à jour à 15:53

Source: Le Vif

Il n'est absolument pas sûr que les deux principaux rivaux lors de l'élection communale de dimanche prochain à Anvers - la liste du bourgmestre sortant Patrick Janssens (sp.a) et celle du président de la N-VA, Bart De Wever - soient condamnés à s'entendre pour diriger la ville, a affirmé dimanche l'actuel maïeur.

Janssens: "Pas sûr que la liste Stadslijst et la N-VA sont condamnées à s'entendre"

© Belga

Des nombreux sondages, donnant souvent des résultats contrastés, ont été réalisés dans la Métropole. Mais les deux plus récents, celui du journal 'De Standaard' et de la VRT ainsi que celui du quotidien 'Gazet van Antwerpen', montrent que la Stadslijst de Patrick Janssens et celle emmenée par Bart De Wever seront les deux blocs les plus importants à l'issue du scrutin.

Invité de l'émission De Zevende Dag de la VRT-télévision, Patrick Janssens a souligné qu'il n'était "absolument pas sûr" que les deux camps seront obligés de s'associer.

Le bourgmestre estime en effet que chacun pourra trouver des partenaires de coalition afin d'obtenir une majorité suffisante - qu'il fixe de trente à 32 sièges sur 55.

Groen, une option pour Janssens
Selon Janssens, Groen reste une option. Les écologistes ont affirmé la semaine dernière qu'ils n'entreraient pas dans une majorité qui aurait à son programme la réalisation du projet de viaduc élaboré par la Société de mobilité d'Anvers (BAM) pour boucler le ring d'Anvers au nord-est de la ville. Mais le bourgmestre a également retenu qu'"ils ont dit qu'ils voulaient négocier".

Selon les résultats du sondage De Standaard/VRT, la N-VA pourrait mathématiquement former une majorité avec Groen et l'Open Vld.

Une représentante de la N-VA, Liesbeth Homans, a confirmé dimanche que son parti préférait diriger Anvers sans la Stadslijst de l'actuel bourgmestre.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires