Janssens et De Wever souvent d'accord lors d'un débat électoral à Anvers

23/09/12 à 19:53 - Mise à jour à 19:53

Source: Le Vif

Les têtes de liste en course pour les élections communales à Anvers ont participé dimanche pour la première fois à un débat électoral qui les opposait. Le bourgmestre sortant Patrick Janssens (sp.a) et son principal concurrent, Bart De Wever, y sont apparus à plusieurs reprises sur la même longueur d'ondes.

Janssens et De Wever souvent d'accord lors d'un débat électoral à Anvers

© Image Globe

"La ville est en progrès", ont dit les deux ténors, presqu'en choeur. Le débat, organisé par l'association des journalistes flamands, a rassemblé, outre le bourgmestre sortant et le patron de la N-VA, Filip Dewinter (Vlaams Belang), Annemie Turtelboom (Open Vld), Meyrem Almaci (Groen) et Peter Mertens, du Parti des Travailleurs de Belgique.

M. Janssens, qui vient de lancer sa campagne électorale, s'est présenté comme le bourgmestre de tous les Anversois. Il a dit redouter que M. De Wever, qui entend rester président de son parti, s'occupera davantage de sa formation politique que de la ville s'il est élu bourgmestre.

"Il y a des moments où la politique à mener pour la ville est différente de celle du parti national. La fonction de président de parti et de bourgmestre ne sont pas à combiner", a-t-il estimé. "J'ai toujours une seule identité, avec la même opinion", a contré M. De Wever. Dire une chose à Anvers et son contraire à Bruxelles ne se produira pas, a-t-il assuré.

Le chef nationaliste n'a toutefois pas exclu dimanche de former une coalition avec les socialistes. "Cela pourrait être rafraîchissant", a-t-il dit, excluant dans la foulée tout accord de majorité avec le Vlaams Belang.

M. Janssens a pour sa part répété qu'il ne serait pas échevin dans un collège dirigé par Bart De Wever.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires