Janssen jugé avant son procès ?

23/09/11 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Le Vif

De nombreuses informations sur l'affaire ont "fuité" dans la presse ces derniers jours. Très médiatisé en Flandre, il est difficile de dire dans quelle mesure ces informations vont venir parasiter le procès. A l'heure où on entre dans le vif des débats, voici un topo de ce qui a été dit.

Janssen jugé avant son procès ?

© Image Globe

En apparence, une personne normale et joviale. En apparence seulement.
De nombreux témoignages ont fleuri dans les médias pour montrer à quel point il état difficile de soupçonner qu'un être cruel et froid se cachait sous le masque jovial qu'affichait Ronald Janssen en société. Ceux qui l'ont connu dans sa jeunesse et jusqu'à récemment sont unanimes : Ronald Janssen était un homme sympathique et sans histoire. Ils ont, à la lumière des accusations bien réelles, toujours autant de mal à comprendre comment ils se sont fait berner. Des témoignages qui mettent en avant le côté manipulateur de l'accusé.

Un psychopathe de la pire espèce

En public un psychopathe est souvent jovial et s'adresse aux gens de façon très agréable même dans des situations problématiques. Ils paraissent souvent pour des personnes extrêmement sympathiques. Ce qui les caractérise le mieux c'est le manque d'empathie et leur facilité à mentir sans remords. Malgré le fait qu'ils gardent leurs conclusions pour l'audience, on sait déjà que pour Chris Dillen, Frans Mesotten et Nathalie De Vos, les 3 experts qui l'ont examiné, Ronald Janssen est un psychopathe de la pire espèce. Pour un expert interviewé par le Morgen ce genre de psychopathe est incurable et, pire, tout traitement pourrait venir renforcer son côté psychopathe. Des témoignages qui ne poussent pas à la clémence.

Il aurait tenté de tuer son père
Janssen aurait eu une jeunesse difficile avec un père agressif et dépressif. Il aurait tenté de tuer son père à l'âge de 12 ans en remplaçant l'insuline de son père diabétique par de l'eau mélangée à du lait. Un mélange qui a l'air anodin, mais qui est mortel pour un diabétique. Si cette histoire est vraie, cela montre qu'il avait des tendances psychopathiques dès l'enfance. Les enquêteurs n'ont jamais pu prouver les dires de Ronald Janssen et le père de Janssen a survécu puisqu'il est décédé il y a 5 ans de mort naturelle.

Il est suspecté dans une vingtaine d'affaire de viol
Le journal Het Nieuwsblad révèle que Ronald Janssen serait lié à une vingtaine d'affaires de viol. Soit deux fois plus que ce qu'on pensait jusqu'alors. Il serait donc aussi un violeur en série. Ces affaires devraient faire l'objet d'un autre procès dont la date n'a pas encore été fixée.

A l'heure où le meurtrier en série présumé affrontera les familles de ses victimes, il est difficile d'estimer quel sera l'impact de toutes ces révélations et témoignages à charge sur le jury. Ce vendredi, le procès rentre dans le vif des débats et laisse place à la lecture de l'acte d'accusation par l'avocat général Patrick Boyen ainsi qu'à l'interrogatoire de Ronald Janssen. 178 témoins seront entendus lors des 4 semaines du procès.

LeVif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires