Jan Jambon demande aux communes de radier davantage de djihadistes

21/11/14 à 08:09 - Mise à jour à 08:08

Source: Belga

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) souhaite que davantage de communes imitent la ville d'Anvers en radiant massivement de leurs registres les personnes parties faire le djihad, ressort-il de sa note de politique générale qu'il défendra mardi devant le Parlement et dont la lutte contre le phénomène de la radicalisation constitue l'épine dorsale.

Jan Jambon demande aux communes de radier davantage de djihadistes

Jan Jambon (N-VA). © Belga

Une telle décision prive les personnes radiées de droits sociaux et d'allocations à leur retour ou même pendant leur séjour à l'étranger. Anvers a procédé à 55 radiations, tandis que la capitale en est à une trentaine. Le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) estime que ce système ne règle pas tous les problèmes et pointe Anvers comme un foyer de radicalisation. La N-VA, de son côté, dénonce le laxisme dont fait preuve le socialiste bruxellois en la matière.

En savoir plus sur:

Nos partenaires