Jambon s'envole vers Washington pour le sommet sur la sécurité nucléaire

30/03/16 à 09:47 - Mise à jour à 09:47

Source: Belga

(Belga) Le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, s'envolera mercredi après-midi pour les Etats-Unis, a annoncé son cabinet. Il participera jeudi et vendredi au sommet sur la sécurité nucléaire organisé à l'initiative du président américain Barack Obama.

Jambon s'envole vers Washington pour le sommet sur la sécurité nucléaire

Jambon s'envole vers Washington pour le sommet sur la sécurité nucléaire © BELGA

Une cinquantaine de délégations sont attendues. M. Jambon y représentera la Belgique au milieu de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement. Le directeur de l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) sera également du voyage. Ce sommet sera le quatrième - et vraisemblablement le dernier - du genre, après ceux de Washington en 2010, de Séoul en 2012 et de La Haye en 2014. Ces réunions font suite à une proposition formulée par M. Obama à Prague en avril 2009. Le terrorisme nucléaire avait alors été identifié comme étant une menace forte pour la sécurité internationale. D'où la nécessité d'un effort conjoint afin de sécuriser les matériaux nucléaires et d'un renforcement de la coopération dans le domaine de la sécurité nucléaire. La quatrième édition de ce sommet verra notamment la participation du président chinois Xi Jinping et du Premier ministre indien Narendra Modi et sera marqué par l'absence de la Russie. Moscou a annoncé dès 2014 qu'elle ne prendrait pas part au sommet de 2016 aux États-Unis, en mettant en doute son utilité et dénonçant le rôle prépondérant qu'y joue Washington. M. Jambon prendra la parole pour expliquer les efforts belges en matière de sécurité des installations nucléaires à laquelle contribuent des militaires belges avant que la future "Direction Surveillance et Protection" ne reprenne cette tâche. (Belga)

Nos partenaires