Jambon est opposé à la présence de militaires en uniforme de police

11/02/15 à 21:00 - Mise à jour à 21:00

Source: Belga

Le ministre de l'Intérieur Jan Jambon (N-VA) ne veut pas de militaires en uniforme de police en rue. Les policiers ont bien plus de missions à assurer que les paras qui assistent la police pour la sécurisation d'un certain nombre de lieux, a-t-il affirmé mercredi en commission de la Chambre.

Jambon est opposé à la présence de militaires en uniforme de police

Des militaires dans la rue à Bruxelles. © BELGA/Nicolas Maeterlinck

Pour M. Jambon, le déploiement d'une équipe mobile permanente de militaires, avec ou sans son propre uniforme, peut s'envisager. Le vice-premier ministre MR Didier Reynders a récemment lancé l'idée de la protection de lieux sensibles tels que des ambassades et des synagogues par une équipe mobile de trois cents militaires. Pour les partenaires CD&V et Open Vld du gouvernement, une telle solution ne peut être que temporaire. La N-VA se situe sur la même ligne que Didier Reynders, a confirmé mercredi Jan Jambon.

Pour tempérer quelque peu l'opposition contre la présence de militaires dans les rues, M. Reynders a avancé l'idée de leur imposer un changement vestimentaire et pourquoi pas de leur faire porter un uniforme de police.

"Je n'en suis absolument pas partisan", a commenté à ce sujet Jan Jambon, répondant aux question de la députée Open Vld Katja Gabriëls.

Le ministre s'est par contre dit ouvert à la discussion au sujet de la création d'une équipe mobile permanente, avec ou sans uniforme adapté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires