Jacqueline Galant suspend la collaboration polémique avec Clifford Chance

01/11/15 à 21:04 - Mise à jour à 02/11/15 à 11:09

Source: Belga

La ministre fédérale de la Mobilité, Jacqueline Galant (MR), a mis fin au contrat du bureau international d'avocats Clifford Chance, rapporte dimanche soir La Libre sur son site internet.

Jacqueline Galant suspend la collaboration polémique avec Clifford Chance

Jacqueline Galant, ministre de la mobilité (MR). © BELGA/Nicolas Maeterlinck

Mise en cause depuis plusieurs jours et ce tant par l'opposition que par sa propre administration pour avoir attribué un contrat de consultance pour le moins onéreux à ce bureau d'avocats internationaux sans passer par un appel d'offres afin de la conseiller dans ses compétences relatives aux voies aériennes, la ministre libérale a donc décidé de suspendre le contrat en question.

Le cabinet Galant n'a toutefois pas souhaité faire de commentaire sur le montant des indemnités qui seraient dues aux avocats en question suite à cette rupture de contrat ni s'il comptait relancer un marché public en bonne et due forme pour sélectionner un nouveau bureau, l'Etat belge travaillant depuis de nombreuses années avec un autre cabinet en ce qui concerne les dossiers relatifs aux voies aériennes, Stibbe, ajoute La Libre.

Le cabinet de Jacqueline Galant a tenu par ailleurs à préciser qu'il ne ferait pas d'autres commentaires concernant ce dossier.

Sur les bancs de l'opposition, la député fédérale Vanessa Matz (cdH) a exigé de la ministre qu'elle vienne s'expliquer en commission de l'Infrastructure afin de faire toute la lumière sur ce dossier.

"La décision de suspendre la collaboration avec le cabinet Clifford Chance n'exonère en rien la responsabilité de la ministre sur les actes du passé et les sommes engagées en toute illégalité", a-t-elle indiqué à l'agence Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires