"J'espère que De Wever se casse la figure en 2014"

29/06/13 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Source: Le Vif

L'échevin anversois Marc Van Peel (CD&V) se montre acerbe envers le président de la N-VA et bourgmestre de la Métropole, Bart De Wever. Il se dit agacé par "le langage populiste" de De Wever et espère qu'il se "casse la figure" aux élections l'an prochain.

"J'espère que De Wever se casse la figure en 2014"

© BELGA

"Je suis un fidèle administrateur de la ville. J'aide De Wever, pour autant que cela entre dans le cadre de ma fonction", explique Marc Van Peel. Il vise donc uniquement le président de la N-VA dans sa critique.

L'échevin impute ce grand écart au leader de la N-VA. "Il avait d'abord dit qu'il se retirerait de la présidence de la N-VA fin 2013 afin de se concentrer sur son job de bourgmestre. Il s'avère maintenant qu'il va rester président un an de plus", fustige le chrétien-démocrate flamand dans Het Laatste Nieuws. "Cette présidence prolongée est une mauvaise nouvelle pour la ville." Selon Marc Van Peel, Bart De Wever a "lourdement sous-estimé" ce cumul.

"Je comprends que son langage populiste fonctionne électoralement, mais cela m'agace au plus haut point", poursuit l'échevin.

"Van Peel peut raconter ce qu'il veut", a réagi Bart De Wever dans Het Laatste Nieuws samedi. "Je suis bourgmestre et président de parti. Dans cette dernière fonction, je me permets de formuler des opinions sur la politique nationale. Je ne peux refuser aux autres le droit que je m'accorde."

Nos partenaires