Ivre, le n° 2 de la police anversoise provoque un accident

03/02/14 à 10:37 - Mise à jour à 10:37

Source: Le Vif

Le commissaire en chef adjoint et numéro deux de la police d'Anvers, Glenn Verspeet, a été contrôlé positif, dans la nuit de vendredi à samedi, après avoir provoqué un accident de roulage en conduisant en état d'ivresse puis s'être montré agressif d'abord envers l'automobiliste du véhicule embouti, ensuite envers ses collègues qui voulaient lui faire passer l'alcotest, rapportent lundi la Dernière Heure, Het Belang van Limburg, la Gazet van Antwerpen, De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Ivre, le n° 2 de la police anversoise provoque un accident

© Image Globe

Le patron de la police anversoise, Serge Muyters, a ouvert un dossier à charge de son bras droit. La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) initiera une procédure disciplinaire à l'encontre du commissaire en chef adjoint de la police anversoise.

À la police d'Anvers, Gleen Verspeet, en lien avec Bart De Wever, était en charge d'un projet de refonte totale de la police locale. Pour Serge Muyters, il est déjà évident après l'incident que son adjoint "comparaîtra devant le tribunal de police pour avoir provoqué un accident de roulage en conduisant sous l'influence de la boisson. [...] Quels que soient leurs grades, les policiers ne sont pas au-dessus des lois", rapporte la Dernière Heure.

Gleen Verspeet a contacté son chef de zone samedi pour l'informer de l'incident et lui faire savoir qu'il remettait entre ses mains son titre de commissaire en chef adjoint.

En savoir plus sur:

Nos partenaires