Italie: le leader populiste Beppe Grillo accuse les journalistes de désinformation

03/01/17 à 18:46 - Mise à jour à 18:47

Source: Belga

(Belga) Le leader du parti populiste italien "Mouvement 5 étoiles", Beppe Grillo, a affirmé mardi que les journalistes fabriquaient de fausses informations et que leur travail devrait être jugé par un jury populaire.

"Les journaux et les chaînes d'information télévisées sont les premiers producteurs de fausses informations... dans le but d'aider ceux qui sont au pouvoir à maintenir leur position", a écrit Beppe Grillo sur son blog. "Pendant que nous attendons un jury populaire, je suggère à M. Grillo de se trouver un avocat", a réagi Enrico Mentana, le directeur de l'information de la télévision privée La7, ajoutant qu'il allait poursuivre le leader populiste en justice. M. Mentana a qualifié les allégations de M. Grillo "de dommage irréparable". Ces nouvelles attaques du comédien envers les médias interviennent alors que le "Mouvement 5 étoiles" (M5S) vote mardi son nouveau code d'éthique, qui prévoit plus d'indulgence envers les membres du parti impliqués dans des enquêtes judiciaires. La maire de Rome, Virginia Raggi, pourrait bien être le prochain membre à faire l'objet d'investigations judiciaires après l'arrestation de son bras droit pour corruption. Si c'est le cas, selon les règles actuelles en vigueur au M5S, la maire devrait démissionner ou au moins suspendre ses fonctions. Mais son arrivée au pouvoir est vue comme un test pour le mouvement sur sa capacité à gouverner le pays et un échec à Rome pourrait mettre fin à ses ambitions gouvernementales. Le vote sur le nouveau code d'éthique prend fin à 19h. (Belga)

Nos partenaires