Italie: enquête après le suicide assisté en Suisse d'un Italien souffrant de dépression

03/09/17 à 18:48 - Mise à jour à 18:49

Source: Belga

(Belga) La justice italienne a ouvert une enquête pour "provocation au suicide" après la mort d'un Italien de 62 ans souffrant de dépression, dans une clinique suisse où il s'était rendu pour avoir recours au suicide assisté, rapportent dimanche les médias italiens.

L'homme, un ingénieur, avait adressé une lettre aux services sociaux de sa commune d'Albavilla, près de Côme (Nord), expliquant son intention de mettre fin à ses jours parce qu'il souffrait d'une profonde dépression, raconte le journal La Repubblica. "Il n'était atteint d'aucune pathologie au stade terminal, ni d'aucun handicap majeur", poursuit le quotidien qui rapporte que le parquet de Côme a décidé d'ouvrir une enquête au retour de la dépouille du défunt en Italie, jeudi, parce que le certificat de décès mentionnait des "causes non naturelles". Selon la presse, la justice devra envoyer une commission rogatoire aux autorités judiciaires helvétiques afin de connaître les critères et les conditions nécessaires pour que puisse être pratiqué le suicide assisté. Le juge, qui a ordonné une autopsie, devra aussi auditionner des témoins dont un ami de l'ingénieur qui l'aurait conduit à la frontière italo-suisse, d'où l'homme a pris un train pour Zurich. L'aide au suicide sans but lucratif est tolérée en Suisse, mais à certaines conditions. Dans le cadre d'un suicide assisté, la personne ingère elle-même une dose létale de médicaments, prescrite par un médecin. Deux grandes associations proposent d'aider les personnes déterminées à mourir. Exit, qui ne s'adresse qu'aux Suisses, et Dignitas, qui accueille aussi des étrangers. Venir mourir en Suisse a un coût estimé aux alentours de 10.000 euros en moyenne. Le sujet est sensible et politisé en Italie, pays à forte tradition catholique où l'euthanasie et le suicide assisté sont interdits. Au moins 150 Italiens ont choisi en 2016 d'aller mourir en Suisse. (Belga)

Nos partenaires