Italie/amiante: Carlo De Benedetti condamné à la prison

18/07/16 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Belga

(Belga) Plusieurs personnalités italiennes, dont un ex-ministre du gouvernement de Mario Monti et l'ex-patron de la société Olivetti, Carlo de Benedetti -celui qui avait lancé une OPA sur la Société Générale de Belgique en 1988-, ont été condamnées lundi à des peines de prison après des décès d'anciens employés d'Olivetti pouvant être liés à l'amiante.

Carlo De Benedetti, président d'Olivetti de 1978 à 1996, et son frère Franco, ont été condamnés à 5 ans et 2 mois de prison pour homicides et blessures involontaires. L'ex-ministre, Corrado Passera, qui avait co-dirigé la société dans les années 90, a écopé de 1 an et 11 mois avec sursis pour les mêmes accusations. La justice italienne avait ouvert en novembre 2013 une enquête après la mort ces dernières années d'une vingtaine d'anciens employés de la société Olivetti, spécialiste de l'équipement informatique. Elle soupçonnait que ces décès étaient liés à la présence d'amiante dans une usine du groupe. Toutes ces personnes, décédées de 2003 à 2013, avaient travaillé entre la fin des années 70 et le début des années 90 dans des divisions contaminées par des fibres d'amiante d'une usine d'Ivrea, près de Turin, selon les enquêteurs. Carlo De Benedetti a annoncé faire appel car il s'estime "condamné pour des délits" qu'il n'"a pas commis". (Belga)

Nos partenaires