Israël: quatre juifs vont être inculpés pour "terrorisme" anti-arabe

02/01/16 à 21:50 - Mise à jour à 21:50

Source: Belga

(Belga) Quatre juifs vont être inculpés dimanche en Israël pour leur implication dans des actes de "terreur violente contre des Arabes et leur propriété", a indiqué samedi le ministère de la Justice.

Il s'agit, selon des responsables de la Sécurité, de l'incendie criminel ayant tué en juillet dernier trois membres d'une famille palestinienne en Cisjordanie occupée. Un communiqué du ministère de la Justice a souligné que deux des suspects, qui doivent être inculpés à 07H30 GMT, sont mineurs. L'incendie du 31 juillet à Douma a coûté la vie à un bébé palestinien de 18 mois et à ses deux parents qui ont succombé à leurs blessures les jours suivants. Avant l'aube, des individus avaient lancé des engins incendiaires à l'intérieur de la petite maison où les Dawabcheh dormaient les fenêtres ouvertes. De la famille n'a survécu qu'un enfant de quatre ans, grièvement brûlé. Des inscriptions retrouvées sur place et des témoignages ont immédiatement désigné comme responsables des extrémistes juifs, peut-être venus des colonies sauvages voisines, c'est-à-dire des implantations illégales non seulement au regard du droit international, mais aussi des lois israéliennes. Les services de sécurité israéliens avaient annoncé début décembre l'arrestation d'extrémistes juifs liés à l'incendie ayant décimé la famille Dawabcheh et qui passe pour l'un des déclencheurs de la nouvelle vague de violences israélo-palestiniennes qui se poursuit depuis début octobre. L'attaque meurtrière avait profondément choqué les Palestiniens. Elle a aussi suscité une large réprobation parmi les Israéliens et réveillé les démons de l'extrémisme juif dans un climat déjà tendu. (Belga)

Nos partenaires