Isabelle Durant : "Il n'y a aucun contact entre la SNCB et le TEC"

20/10/11 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Le Vif

L'eurodéputée Ecolo Isabelle Durant, ancienne ministre des Transports, a déploré sur la Première ce matin, le manque de coordination de la SNCB et du TEC dans le cadre de leurs plans respectifs d'économies.

Isabelle Durant : "Il n'y a aucun contact entre la SNCB et le TEC"

© Image Globe

Interrogée sur le plan annoncé par la société ferroviaire, Isabelle Durant n'a pas condamné totalement la décision de fermer des lignes, mais elle a estimé que d'autres frais de fonctionnement auraient pu être réduits, "plutôt que de taper exclusivement sur l'offre de transport".

Elle a par ailleurs critiqué le manque de concertation entre les sociétés de transport public. "Il n'y a aucun contact entre la SNCB et le TEC. C'est la plus mauvaise manière d'organiser des économies", a-t-elle déclaré.

L'Echo a révélé jeudi que la Société régionale wallonne du transport (SRWT), qui chapeaute le groupe TEC, envisage de réduire son offre de bus afin de juguler le déficit attendu à l'horizon 2016.

Le conseil d'administration de la SNCB vient pour sa part d'approuver la suppression de près de 200 trains, tout en mandatant le comité de direction d'envisager avec les sociétés régionales de développer l'offre de bus "lorsqu'il est envisagé de supprimer trois trains consécutifs ou si l'offre ferroviaire ne propose pas d'alternative dans les 60 minutes".

Le TEC a immédiatement réagi en faisant savoir qu'"avec la dotation actuelle, ce ne sera pas possible". "Le remplacement de lignes de trains par des lignes de bus ne sera possible que si on alloue au TEC de nouveaux moyens", a indiqué mercredi le porte-parole de la société wallonne.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires