Isaac Makwala, interdit de départ en finale du 400m, s'estime "saboté"

09/08/17 à 15:33 - Mise à jour à 15:34

Source: Belga

(Belga) Interdit de départ en finale du 400m mardi pour cause de maladie par l'IAAF, la fédération internationale d'athlétisme, Isaac Makwala s'est dit "brisé", s'estimant "saboté", rapporte la BBC mercredi. L'athlète du Botwsana, 30 ans, l'un des favoris du 400m, a été mis en quarantaine devant déclarer forfait pour les séries du 200m et la finale du 400m mardi soir pour avoir contracté un virus (norovirus) contagieux.

Isaac Makwala ne digère pas la décision de l'IAAF affirmant qu'une telle situation ne ce serait produite pour Mo Farah ou Usain Bolt. La finale du 400m a été remportée par le champion olympique et le détenteur du record du monde, le Sud-Africain Wayde Van Niekerk, elevé au rang de "nouvelle superstar de l'athlétisme" après le retrait à l'issue des Mondiaux à Londres du Jamaïquain Usain Bolt, 8 fois champion olympique. "Il y a quelque chose qu'ils ne veulent pas nous dire", a regretté Makwala. "Ce n'est pas que j'étais malade, il y quelque chose de plus que cela. Comment peuvent-ils juste vous regarder et dire que vous êtes malade ? S'ils m'avaient contrôlé, ils auraient vu qu'il n'y avait pas de problème, mais ils ont juste supposé. Usain Bolt est parti et ils veulent maintenant une autre figure de proue pour l'athlétisme". L'Agence publique de santé (PHE) avait annoncé mardi après-midi une trentaine de cas de gastro-entérite, dont neuf en cours, dans un hôtel officiel qui accueille des délégations. "Le norovirus (cause la plus courante de gastro-entérite et de diarrhée) a été identifié dans deux cas après analyse", avait alors précisé le Dr Deborah Turbitt, directrice de la PHE. (Belga)

Nos partenaires