"Irrégularités majeures": le rapport assassin sur les Lacs de l'Eau d'Heure

14/03/18 à 07:34 - Mise à jour à 07:33

Source: Belga

L'Inspection des Finances a remis au ministre wallon du Tourisme René Collin (cdH) un rapport très critique sur l'ASBL gérant les Lacs de l'Eau d'Heure, rapporte Sudpresse mercredi.

"Irrégularités majeures": le rapport assassin sur les Lacs de l'Eau d'Heure

© Wikipedia

Les inspecteurs ont notamment relevé des "irrégularités majeures" dans des marchés publics, ou encore une "absence de règles de délégation claires" qui a entraîné "les conditions d'une utilisation potentiellement abusive des cartes de crédit" de l'association. A la tête de l'association, Lionel Bonjean (MR), qui a remplacé François Devillers (PS) relevé de ses fonctions en février, a été sommé par René Collin de convoquer un conseil d'administration. Le CA se réunira ce mercredi à 09h00, indique-t-il.

Le parquet de Charleroi aurait ouvert une information judiciaire.

Selon Sudpresse, le rapport de 32 pages évoque notamment au sein de la structure des rémunérations qui "laissent perplexe" sans traces de justificatifs quant à des appels à candidatures ni de p.-v. de jurys d'examen. Il est également question, entre autres, de frais de bouche "aux montants parfois fort élevés" qui posent question compte tenu de la situation financière déficitaire de l'ASBL.

Nos partenaires