Irlande: pas de coalition avec le grand parti d'opposition, vers de nouvelles élections

07/04/16 à 22:55 - Mise à jour à 22:55

Source: Belga

(Belga) Le principal parti d'opposition en Irlande, le Fianna Fail, a refusé jeudi l'offre du Fine Gael, la formation du Premier ministre sortant Enda Kenny, de former un gouvernement de coalition, rendant ainsi probable l'organisation de nouvelles élections.

Les législatives du 26 février n'ayant pas permis de dégager de majorité claire, une alliance entre les deux frères ennemis du centre droit était considérée comme l'unique scénario viable pour aboutir à la formation d'un nouveau gouvernement. Mais Micheal Martin, le chef du Fianna Fail, a opposé jeudi une fin de non-recevoir à l'offre du Fine Gael de nouer un tel "partenariat plein et équitable". "Un gouvernement Fianna Fail/Fine Gael ne servirait pas au mieux les intérêts du peuple irlandais", a-t-il annoncé à la sortie d'une rencontre avec Enda Kenny. Il a souligné qu'il ne pouvait pas trahir sa promesse de ne jamais entrer dans une coalition avec le Fine Gael. Les programmes du Fine Gael et du Fianna Fail sont proches, mais les deux partis, émanations de deux camps opposés au moment de la guerre civile irlandaise (1922-23), portent encore le poids de leur histoire. Pour enfoncer le clou, M. Martin a ajouté que ses relations avec Enda Kenny avaient "beaucoup laissé à désirer ces dernières 24 heures". Le Fine Gael a regretté une "occasion manquée" et une "erreur". Les discussions étant désormais dans une impasse, on s'oriente donc vers de probables nouvelles élections en Irlande. Le Parlement irlandais avait déjà échoué pour la deuxième fois mercredi dans sa tentative d'élire un nouveau Premier ministre, préalable indispensable à la formation d'un gouvernement. M. Kenny avait présenté sa démission après le premier vote le 10 mars. Mais il reste dans ses fonctions le temps de constituer une coalition ou qu'un autre responsable politique y parvienne. (Belga)

Nos partenaires