Irlande: à une semaine des législatives, des milliers de manifestants contre l'austérité

20/02/16 à 18:32 - Mise à jour à 18:32

Source: Belga

(Belga) Des milliers de personnes ont manifesté samedi à Dublin contre les politiques d'austérité moins d'une semaine avant les élections législatives du 26 février.

La manifestation a rassemblé plusieurs groupes anti-austérité sous la bannière "Right2Change", contre une nouvelle taxe sur l'eau instaurée début 2015, sujet cristallisant la colère des Irlandais. Même si ce pays de 4,6 millions d'habitants est aujourd'hui le champion de la croissance dans l'Union européenne (7% sur les neuf premiers mois de 2015), les années de sacrifice auxquelles ils ont dû consentir après la crise financière de 2008 ont laissé un goût amer. Les manifestants brandissaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire "l'eau est un droit fondamental" tandis qu'ils scandaient "les banques ont été renflouées, nous avons été vendus". Les organisateurs disent manifester pour une Irlande "basée sur l'égalité, la démocratie et la justice sociale et non sur le copinage, la corruption et la cupidité". Selon les derniers sondages, la coalition sortante, dirigée par M. Kenny (Fine Gael) avec le Labour (centre gauche), atteindra difficilement les 80 sièges requis pour pouvoir former un gouvernement. L'Irlande est dirigée alternativement depuis 1932 par les partis de centre droit Fianna Fail et Fine Gael, mais leur influence s'est érodée alors que celle de nouveaux partis, de personnalités politiques indépendantes ou de mouvements opposés à l'austérité ont le vent en poupe. La politique irlandaise a ainsi été récemment marquée par l'émergence du Sinn Fein, ex-branche politique de l'Armée républicaine irlandaise (IRA), clairement opposé aux politiques d'austérité et présent à la manifestation samedi. (Belga)

Nos partenaires