Iran/Pollution à Téhéran: les écoles primaires fermées, le maire prend le métro

14/11/16 à 10:38 - Mise à jour à 10:41

Source: Belga

(Belga) Les autorités iraniennes ont décidé de fermer les écoles primaires à Téhéran en raison des pics de pollution enregistrés dans la capitale depuis une semaine.

Iran/Pollution à Téhéran: les écoles primaires fermées, le maire prend le métro

Iran/Pollution à Téhéran: les écoles primaires fermées, le maire prend le métro © BELGA

"Les crèches et les écoles primaires sont fermées lundi à Téhéran et dans la plupart des villes de la province", a annoncé le ministère de l'Education cité par l'agence de presse officielle Irna. De même, la circulation alternée a été étendue à une zone plus importante dans le centre de la capitale et certaines usines ont été fermées dans la province de Téhéran. La pollution de l'air dans la capitale iranienne, qui compte 14 millions d'habitants avec ses villes périphériques, a atteint des niveaux très élevés depuis une semaine avec un taux de particules fines PM2,5 de 156 microgrammes par m3 lundi, voire 232 microgrammes par m3 dans le nord-est de la capitale. L'Organisation mondiale de la santé recommande des niveaux de 25 microgrammes par m3. Une dizaine d'autres villes iraniennes sont également touchées par ces pics de pollution. (Belga)

Nos partenaires