Iran/Assemblée des experts: deux figures conservatrices battues

29/02/16 à 07:49 - Mise à jour à 07:49

Source: Belga

(Belga) Deux figures conservatrices religieuses, l'ayatollah Mohammad Yazdi, l'actuel chef de l'Assemblée des experts, et l'ayatollah Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, ont été battues à l'élection de cette Assemblée chargée de nommer le guide suprême, a annoncé la télévision d'Etat.

Iran/Assemblée des experts: deux figures conservatrices battues

Iran/Assemblée des experts: deux figures conservatrices battues © BELGA

En revanche, l'ayatollah Ahmad Janati, le chef du puissant Conseil des gardiens de la constitution, a été élu, mais n'arrive qu'en dernière position. Les réformateurs avaient mené campagne pour éliminer ces trois personnalités. Tous les trois étaient candidats à Téhéran. L'ancien président modéré Akbar Hachemi Rafsandjani arrive en tête, suivi par le religieux conservateur Mohammad Emami Kashani, et le président Hassan Rohani, troisième. MM. Rafsandjani et Rohani avaient présenté une liste séparée dans le but d'éliminer ces trois figures conservatrices de l'Assemblée des experts. En revanche, les principales personnalités religieuses conservatrices ont été élues en province. Parmi elles figurent l'ayatollah Ahmad Khatami à Kerman (sud), l'ayatollah Seyyed Mahmoud Hachemi Shahroudi à Khorassan Razavi (nord-est) ou encore l'ayatollah Sadegh Larijani dans le Mazandaran (nord), qui dirige l'autorité judiciaire. Dans un communiqué, ce dernier a dénoncé ceux qui ont "essayé de manière coordonnée avec les médias américains, britanniques (...) de faire éliminer certains serviteurs du peuple de l'Assemblée des experts". (Belga)

Nos partenaires