Irak: l'ONU fait état d'exécutions par l'EI dans la région de Mossoul

25/10/16 à 12:53 - Mise à jour à 12:54

Source: Belga

(Belga) L'ONU continue de recevoir des indications de plus de 100 exécutions extrajudiciaires et de boucliers humains par l'EI dans la région de Mossoul. Plus de 200.000 personnes ont besoin de soins, a dit mardi à Genève l'OMS.

Selon un porte-parole du Haut Commissariat aux droits de l'homme, plusieurs incidents ont été mentionnés mais ils n'ont pu encore qu'être "difficilement" authentifiés. Quinze civils auraient été tués par l'Etat islamique (EI) à 45 km au sud de Mossoul. Le 19 octobre, six personnes auraient été battues, attachées à un véhicule et tirées dans tout ce même village. Le lendemain, non loin de là, les cadavres de 70 civils ont été retrouvés criblés de balles. Les responsables ne sont pas connus pour le moment. Samedi, toujours au sud de Mossoul, trois femmes et trois filles ont été abattues. Et dimanche, 50 anciens policiers auraient été tués par l'EI près de la ville contrôlée par l'EI. Le Haut-Commissariat a dénoncé également l'évacuation forcée de centaines de familles de déplacés de la région de Kirkouk par les forces kurdes. Au total, 40.000 personnes ont besoin d'une hospitalisation, a indiqué mardi devant la presse un porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Et davantage d'enfants doivent être vaccinés. (Belga)

Nos partenaires