Irak: abstention record au premier scrutin post-EI, 44,52% de votants

12/05/18 à 23:38 - Mise à jour à 23:45

Source: Belga

(Belga) Moins d'un électeur sur deux s'est rendu samedi aux urnes en Irak, pour les premières législatives depuis la victoire sur les jihadistes, a annoncé la commission électorale.

La participation n'a atteint que 44,52% des inscrits, soit le plus haut taux d'abstention depuis les premières élections multipartites organisées dans le pays en 2005. Plus de la moitié des près de 24,5 millions d'inscrits ont boudé ce scrutin, dans un acte de défiance vis-à-vis d'une classe politique qu'ils dénoncent régulièrement comme corrompue. Beaucoup pointent notamment du doigt la présence des mêmes têtes de listes depuis l'invasion emmenée par les Américains en 2003 et la chute du régime de Saddam Hussein. En outre, nombre d'électeurs qui se sont rendus aux urnes au cours de la journée ont indiqué vouloir le "changement" et de "nouvelles têtes" parmi les 329 députés du futur Parlement. Le désenchantement était visible, par comparaison avec le premier scrutin de 2005, où 79% des inscrits s'étaient rendus aux urnes, celui de 2010, auquel 62,4% avaient participé, et 60% en 2014. (Belga)

Nos partenaires