Interpellation de 24 personnes dont 18 mineurs lors d'une opération policière à Namur

07/06/16 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Source: Belga

(Belga) Vingt-quatre personnes dont 18 mineurs d'âge ont été interpellés lundi lors d'une opération policière menée à Namur entre 11h00 et 20h00 afin de lutter contre la criminalité urbaine, indiquent le procureur du Roi de Namur, Vincent Macq, et le chef de corps de la zone de police de Namur, Pascal Ligot.

Interpellation de 24 personnes dont 18 mineurs lors d'une opération policière à Namur

Interpellation de 24 personnes dont 18 mineurs lors d'une opération policière à Namur © BELGA

Cette opération, qui a mobilisé 33 policiers sous l'autorité du procureur du Roi, était organisée dans la continuité d'actions policières ayant été menées ces derniers mois dans le cadre de faits délictueux (agressions et vols entre autres) commis en bande dans le centre-ville principalement. L'objectif de cette action organisée et planifiée était double puisqu'il s'agissait de procéder à l'identification formelle de plusieurs personnes suspectées d'avoir participé, à des degrés divers, à l'un ou l'autre méfait et de rassembler des informations permettant d'établir l'implication de certaines de ces personnes dans les dossiers judiciaires en cours. Sur 105 personnes ayant fait l'objet d'un contrôle ciblé, 24 personnes ont été interpellées. Parmi celles-ci, on comptabilise 18 mineurs d'âge et six majeurs dont deux pour revente de stupéfiants. L'un détenait de la marijuana et du MDMA (amphétamine) ainsi que 780 euros en liquide et du matériel destiné au conditionnement. Il sera présenté mardi à un juge d'instruction. L'autre détenait une quantité indéterminée d'héroïne. Des devoirs d'enquête sont toujours en cours le concernant. Toutes ces personnes appréhendées ont été transférées vers l'Hôtel de police situé place du Théâtre où les devoirs judiciaires requis ont été effectués. Les enquêtes se poursuivent grâce aux nouveaux éléments récoltés ce lundi. Depuis une opération déjà menée le 6 janvier dernier dans le même cadre, de nombreux devoirs judiciaires ont été accomplis et ont donné lieu à trois mandats d'arrêt et quatre placements de mineurs d'âge en IPPJ. (Belga)

Nos partenaires