Internet, premier média en Belgique

05/12/12 à 16:57 - Mise à jour à 16:57

Source: Le Vif

Pour se tenir informé, le Belge fait plus souvent appel à Internet qu'à la télévision, la radio ou les journaux. C'est ce que relève une enquête nationale commandée par Levif et Knack.be.

Internet, premier média en Belgique

© DR

Comment les gens s'informent-ils ? Quel rôle jouent les journaux, la radio, la télévision et l'Internet dans le processus d'information? LeVif.be a organisé une enquête nationale auprès de 10.672 visiteurs représentatifs des différents sites d'actualité de notre pays.

Les résultats montrent qu'une majorité de personnes s'informent via les sites d'actualité (98 %), suivi par la télévision (97 %) et la radio (94 %). Les magazines (87 %) et les journaux payants (76 %) réalisent également un score important.

Pour une information gratuite

Une personne interrogée sur trois déclare ne plus acheter de journaux depuis qu'elle s'informe sur Internet. Le degré de satisfaction relatif à la qualité des sites d'actualité oscille entre l'élevé et le très élevé. Un peu plus de 53 % des utilisateurs déclarent cependant ne pas vouloir payer pour les informations en ligne. Les autres répondants pourraient éventuellement payer en fonction de l'offre (21 %), du prix demandé (17 %) ou s'il n'y a vraiment pas moyen de faire autrement (18 %).

L'enquête révèle que les Belges consacrent par jour plus d'une heure à s'informer. L'intérêt personnel constitue leur principale motivation. Les personnes interrogées indiquent que la pertinence sociale de l'actualité est importante. Mais six personnes interrogées sur dix parcourent aussi l'actualité relative aux célébrités. Un pourcentage plus élevé chez les jeunes et les femmes.

De l'information plutôt que du dialogue

Les répondants attendent des médias d'actualité qu'ils observent de façon critique, qu'ils apportent des informations de fond et informent rapidement afin de pouvoir se forger leur propre opinion. Ils ne jugent pas important la mise en place de plate-forme d'échange où tout le monde vient donner son avis.

Une utilisatrice sur deux estime que les médias d'actualité doivent également proposer des loisirs et des divertissements.

Les jeunes attendent d'un site d'actualité des reportages en direct de grands évènements. Pour eux, photos, vidéos et présentation graphique sont très importants.

Un utilisateur sur trois estime que les petites vidéos amusantes ou faisant le buzz ont leur place sur un site d'actualité.

Neuf personnes interrogées sur dix indiquent qu'elles suivent prioritairement l'actualité internationale sur Internet. Autres sujets importants : la politique, les nouvelles régionales, les communications scientifiques et technologiques ainsi que l'information relative à la santé.

Pas de pubs, pas de people

Quand ils parcourent un site, les internautes sont surtout dérangés par les annonces envahissantes, les fautes d'orthographe et les titres qui ne correspondent pas au contenu des articles. La majorité des répondants indiquent qu'ils n'apprécient pas quand l'actualité people prend le pas sur l'actualité nationale.

Enfin, si on le compare avec les autres sites d'actualité du pays, Levif.be obtient les meilleurs scores dans les catégories information "la plus digne de confiance" et "la plus didactique".

Avec plus de trois millions de visiteurs uniques par mois Knack.be / LeVif.be constitue le quatrième site d'actualité du pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires