Interdire Facebook aux moins de 16 ans, "une absurdité" selon la Ligue des familles

26/04/16 à 16:04 - Mise à jour à 16:04

Source: Belga

(Belga) En-dessous de 16 ans, les mineurs qui voudront ouvrir un compte sur un réseau social devront recevoir l'accord de leur parent, selon de nouvelles règles européennes qui entreront en vigueur en 2018. La Ligue des familles qualifie cette mesure d'"absurdité".

Interdire Facebook aux moins de 16 ans, "une absurdité" selon la Ligue des familles

Interdire Facebook aux moins de 16 ans, "une absurdité" selon la Ligue des familles © BELGA

"La disposition européenne se concentre exclusivement sur la protection des données mais ne comporte aucune réflexion sur le volet pédagogique", estime la Ligue mardi sur son site internet. "C'est une aberration sans nom", affirme dans le communiqué le professeur Christophe Butstraen, médiateur scolaire à la Fédération Wallonie-Bruxelles et auteur du livre "Internet, mes parents, mes profs et moi". "Il est déjà compliqué aujourd'hui d'interdire les médias sociaux aux moins de 13 ans. Relever l'âge de la restriction à 16 ans ne ferait qu'attiser leur envie d'enfreindre les règles", ajoute la Ligue, selon qui, "dès l'âge de 14-15 ans, les adolescents commencent à s'opposer à l'autorité (pour se construire)". La Ligue des familles plaide en faveur d'une éducation aux médias. "Il faut agir préventivement, dès que les enfants ont 8 ou 9 ans, pour veiller à ce qu'ils confient le moins possible des informations personnelles en ligne et esquivent les autres dangers de l'internet". Le secrétaire d'Etat à la Protection de la vie privée, Bart Tommelein, entend se concerter avec les Communautés à propos de l'âge auquel les mineurs peuvent marquer leur accord sur les conditions d'utilisation des réseaux sociaux, avait-t-il indiqué lundi. Les Etats membres de l'Union européenne peuvent en effet décider d'abaisser l'âge légal, en ne dépassant pas le seuil de 13 ans. (Belga)

Nos partenaires