Interdiction du Roundup : Attendre comme le fait la Belgique, c'est jouer avec la santé des citoyens

15/06/15 à 20:58 - Mise à jour à 20:58

Source: Belga

Ecolo-Groen a déploré lundi soir la décision de la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), de remettre à plus tard l'interdiction de la vente de Roundup.

Interdiction du Roundup : Attendre comme le fait la Belgique, c'est jouer avec la santé des citoyens

© Capture d'écran Youtube

"Attendre une interdiction qui viendrait de l'Europe, c'est jouer avec la santé des Belges. La ministre de la Santé oublie qu'en Wallonie comme en Flandre, l'utilisation des pesticides est interdite dans les espaces publics. Pour Ecolo et Groen, cette interdiction devrait être étendue aux jardins privés et ce pour la protection de tous", a commenté la députée Muriel Gerkens, soulignant que la France et les Pays-Bas n'attendent pas la Commission européenne pour agir et prendre des décisions qui concernent la santé de leur populations.

La ministre souhaite attendre les conclusions de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) qui ne seront publiées que fin août alors que l'Organisation mondiale de la Santé a classé en mars dernier, l'herbicide glyphosate dans la catégorie "probablement cancérigène", a ajouté la députée.

Muriel Gerkens a enfin annoncé qu'Ecolo et Groen rédigeaient une proposition de loi pour interdire la vente de ce pesticide aux particuliers et aux professionnels.

En savoir plus sur:

Nos partenaires