Intempéries - Une vingtaine de secouristes de la Croix-Rouge mobilisés dans trois provinces

16/01/16 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Belga

(Belga) Une vingtaine de secouristes de la Croix-Rouge ont été mobilisés dans la nuit de vendredi à samedi pour porter assistance aux personnes victimes des intempéries dans les provinces de Namur, Liège et Luxembourg.

Deux maisons de repos ont sollicité la Croix-Rouge en province de Liège mais l'essentiel des efforts de l'organisation s'est concentré sur les passagers de trains bloqués en diverses gares du pays en raison d'arbres et branchages tombés sur les voies. A Jemelle, les passagers bloqués ont pu être nourris car un buffet du Nouvel An organisé dans les environs avait connu de nombreux désistements. Tous les passagers ont finalement pu être acheminés à destination sauf 14 personnes qui ont été logées dans des gîtes, a précisé une porte-parole de la Croix-Rouge. Quelque 70 personnes ont également été bloquées en gare de Libramont et secourues par la Croix-Rouge. Enfin, à Namur, les 150 passagers du train Bâle-Bruxelles qui comptait déjà quelque 4 heures de retard en arrivant dans la capitale wallonne, n'ont pas pu poursuivre leur trajet vers Bruxelles. Selon le témoignage d'un voyageur, les passagers ont été laissés sur le quai vers 2 heures du matin, "sans information, sans taxi, sans hôtel, sans salle d'attente". En raison du retard accumulé, le conducteur du train avait déjà terminé sa prestation depuis plusieurs heures, a expliqué un porte-parole de la SNCB. Pour des raisons de sécurité, le conducteur en question ne pouvait pas poursuivre le trajet, a-t-il ajouté. Un remplaçant a dû être trouvé. Le convoi est finalement arrivé à Bruxelles-Midi vers 6h30. "Nous déplorons la situation pour les voyageurs, mais il faut mettre cela en perspective avec les conditions climatiques connues vendredi", a commenté ce porte-parole de la SNCB. (Belga)

Nos partenaires