Intempéries : plusieurs cours d'eau restent en pré-alerte de crue

09/11/13 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Le Vif

Après les fortes pluies des dernières heures, plusieurs cours d'eau restent, samedi matin, en pré-alerte de crue, tant en Flandre qu'en Wallonie.

Intempéries : plusieurs cours d'eau restent en pré-alerte de crue

© Image Globe

Dans la région de Tournai, ainsi, le niveau de plusieurs affluents de l'Escaut est toujours en hausse. C'est notamment le cas du Rieu de l'Haye (Escanaffles) et du Pas, à Wasmes (Pecq). Dans le reste de la Wallonie, la situation s'est normalisée, selon les données de la Direction générale des Voies hydrauliques.

En Flandre, 11 cours d'eau ont dépassé la phase de pré-alerte de crue, nécessitant une surveillance accrue. Sont notamment concernés la Dendre à Grammont, Ninove et Denderleeuw ainsi que le canal Gand-Ostende à Varsenare et Beernem. La phase de pré-alerte a également été dépassée à Aalter et Maldegem tandis que le niveau de l'Yser, du Moervaart, du Demer et de l'Escaut supérieur reste élevé.

Sérieuses inondations en Flandre orientale

Les corps de pompiers étaient à pied d'oeuvre vendredi soir dans le sud de la Flandre orientale où ils ont fait face aux inondations. A Audenaerde, la planification communale d'urgence a été mise en oeuvre à titre préventif.

Les pompiers d'Audenaerde ont reçu une centaine d'appels vendredi soir. Le plan d'urgence a été déclenché préventivement peu après 21 heures. "Nous avons dû parer à une menace d'inondation à Leupegem (Markebeek) et Welden (Oosebeek)", a indiqué le bourgmestre Marnic De Meulemeester (Open Vld). "La phase de planification d'urgence a été déclenchée préventivement afin de permettre l'éventuel recours à l'assistance dans la zone de secours des Ardennes flamandes, mais les pompiers et nos services techniques étaient déjà sur le terrain depuis midi afin, notamment, de disperser des sacs de sable". La cellule de crise de Audenaerde est à nouveau réunie. Une femme alitée, habitante de Maarkedal a été évacuée vers un hôpital car il y avait trente centimètres d'eau dans sa maison.

A Nederzwalm (Zwalm), la Protection civile est descendue sur place afin de résoudre des problèmes au niveau de la Zwalmbeek, et plus généralement dans le haut-bassin de l'Escaut. Des sacs de sable sont disposés de manière à protéger les habitations.

Les pompiers ont par ailleurs reçu une soixantaine d'appels à Kluisbergen, et près de vingt à Zottegem.

Nos partenaires