Intempéries : la vigilance reste de mise partout en Wallonie

13/01/11 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Le Vif

Les précipitations ont continué à s'abattre sur la Wallonie jeudi après-midi et ont provoqué une remontée systématique de tous les cours d'eau à des degrés divers, indiquait jeudi après-midi la Direction des voies hydrauliques de la Région wallonne.

Intempéries : la vigilance reste de mise partout en Wallonie

© Belga

Certains pics sont atteints ou le seront dans les prochaines heures. Les bassins les plus critiques sont la Vesdre, l'Amblève, l'Ourthe inférieure, la Senne et la Dendre. Si les prévisions météos sont un peu plus favorables que jeudi matin, la vigilance reste de mise.

?

Le pic de crue de la Vesdre a été atteint partout et la tendance est à la baisse. Cependant, les nouvelles pluies risquent de ralentir cette baisse, voire de relancer la crue d'ici vendredi matin.

?

En ce qui concerne l'Amblève et ses affluents, la vigilance est plus que jamais de mise. Un pic de crue a été atteint à Malmédy sur la Warche et à Stavelot sur l'Amblève. A Aywaille, le pic est attendu jeudi durant la soirée. Les niveaux sont supérieurs à ceux observés dimanche passé. Les pluies annoncées pourraient ralentir, voire relancer la crue.

?

La crue se poursuit sur l'Ourthe inférieure. Celle-ci est essentiellement due à la crue de l'Amblève. L'Ourthe moyenne connaît une crue de moindre importance. Le pic sur l'Ourthe n'est pas attendu avant le milieu de la nuit de jeudi à vendredi et sera conditionné par l'ampleur des nouvelles précipitations annoncées. Les niveaux devraient cependant rester sous les maxima atteints dimanche.

?

Le Geer est en phase de stabilisation, même si la vigilance reste de mise.

?

Sur la Senne, le pic de crue sera atteint en soirée, même si les précipitations prévues pourraient entraîner de nouvelles hausses. Les niveaux de novembre 2010 ne seront cependant pas atteints.

?

Sur la Dendre, les niveaux sont toujours à la hausse. Les pics sont prévus durant la première partie de la nuit de jeudi à vendredi. Les maxima seront cependant inférieurs à novembre 2010.

?

Intempéries : la Protection civile multiplie les interventions partout en Belgique

?

La Protection civile a reçu jeudi de nombreux appels provenant de partout en Belgique pour livrer des sacs de sable supplémentaires et effectuer des travaux de pompage, indiquait en fin d'après-midi le SPF Intérieur dans un communiqué.

?

En province de Liège, la Protection civile de Crisnée continue de pomper l'eau au château de Braives afin de libérer l'accès et d'éviter que les locaux d'une asbl pour personnes handicapées deviennent inaccessibles.

?

A Vaux-sous-Chèvremont, l'unité opérationnelle construit une digue de sacs de sable pour éviter que la chocolaterie Galler soit inondée.

?

A Ellemelle, les agents approvisionnent en eau dix réservoirs d'une contenance de 2.000 litres chacun pour fournir de l'eau potable aux habitants.

?

A Péruwelz, une équipe de l'unité de Ghlin est au travail avec une pompe à boue de 5.000 l/min. L'entreprise Saluc, qui utilise des substances chimiques, a été inondée et est actuellement séchée au plus vite.

?

A Tubize, des travaux de pompage sont menés avec une pompe lourde de 10.000 l/min pour éviter que les maisons des habitants, qui sont touchées pour la troisième fois en trois mois, ne soient encore plus gravement inondées.

?

A Jurbise, des travaux de pompage sont également menés aux étangs pour éviter des débordements.

?

L'unité de Ghlin a fourni des sacs de sable remplis et vides à Tubize, Braine-le-Comte et Court-Saint-Etienne. Jeudi après-midi, de nombreux sacs de sable continuaient d'être remplis. L'unité opérationnelle de Libramont a envoyé une équipe vers Tubize pour soutenir ses collègues de Ghlin. Au total, 630 sacs de sable remplis et 1.000 sacs de sable vides ont été amenés.

?

A Vresse-sur-Semois, une cave dans laquelle du mazout s'est mélangé à l'eau est pompée afin d'éviter une pollution de l'environnement. Quelques pompages de caves ont également été signalés à Mons, Soignies et La Louvière.

?

L'unité opérationnelle de Liedekerke a vidé des dizaines de caves à Hérinnes et dans ses environs et se tient prête à intervenir aux alentours de la gare de Liedekerke, où plusieurs rues menacent d'être inondées. Au total, les agents de Liedekerke ont distribué quelque 4.800 sacs de sable à Gammerages, Pamel, Hérinnes, Hal, Lennik, Alost et Leeuw-Saint-Pierre.

?

L'unité opérationnelle de Jabbeke prépare 400 sacs de sable supplémentaires pour les envoyer à leurs collègues de Liedekerke.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires