Intempéries hivernales: Des embarras de circulation importants sur la E42 et la E25

15/01/16 à 06:41 - Mise à jour à 11:12

Source: Belga

Les premières intempéries hivernales ont provoqué des embarras de circulations sur plusieurs grands axes du sud du pays dans la nuit de jeudi à vendredi. Vers 10h30, les embarras de circulation se concentrent en Wallonie essentiellement sur la E42 entre Namur et Liège, et sur la E25 vers Luxembourg, indiquent Laurence Zanchetta, porte-parole du Centre Perex et la police fédérale de la route.

Intempéries hivernales: Des embarras de circulation importants sur la E42 et la E25

© Belga

Sur la E25 vers Luxembourg, à Remouchamps et Houffalize, des camions bloquent complètement la circulation, se retrouvant en ciseaux sur la route ou restant bloqués dans les côtes, parfois sur la bande de gauche. Le Centre Perex appelle spécifiquement les poids lourds à éviter à tout prix tout comportement imprudent et à rester sur la bande de droite. Des engins de déblocage sont en route, précise Laurence Zanchetta.

Selon la police fédérale de la route, des poids lourds provoquent également des embarras sur le même axe (E25), dans l'échangeur de Bastogne en direction du Luxembourg. Elle répertorie par ailleurs des poids lourds en difficulté à cause de la neige sur la E42 entre Bellevaux et la frontière allemande, sur la N4 dans la côte de Flamierge en direction du Luxembourg et sur la E40 à Berloz en direction de Bruxelles. Il est conseillé aux usagers, surtout aux poids lourds, venant du Luxembourg et désirant se rendre à Liège d'emprunter la E411/A4 plutôt que la E25/A26, au vu des poids lourds en difficulté dans les côtes.

Sur la E42, un autre point noir selon le Centre Perex, la situation est "critique entre Loncin et Andenne (dans les deux sens de circulation)", indique la police. De nombreux véhicules sont en difficulté, et les accès et sorties sont également concernés. Selon Touring Mobilis, les files commencent à considérablement se résorber malgré tout vers 10h30, avec environ 300km cumulés sur l'ensemble du réseau autoroutier belge, après un pic ayant dépassé les 500km durant l'heure de pointe matinale. Les points les plus chauds en milieu de matinée sont signalés sur la E40 entre Bruxelles et Liège et sur la E42 du côté de Huy.

Au niveau du réseau secondaire, le Centre Perex prévient que des problèmes sont encore possibles, des congères pouvant se former. C'est par exemple le cas sur la N4 entre Marche et Bastogne, en sommet de côtes, prévient la police.

Il est conseillé d'adapter sa vitesse, d'éviter les coups de frein, et éventuellement de rester chez soi s'il n'est pas indispensable de prendre le volant, précise Laurence Zanchetta. Sur la RN 684 entre Amay et Villers-le-Bouillet, la route a été fermée vers 10h15 par la police, la circulation étant chaotique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires