Intempéries : certains parcs et cimetières fermés

03/01/12 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Le Vif

A la suite des prévisions de l'IRM annonçant des vents violents avec des rafales allant jusqu'à 90 Km/h, voire au-delà, les Villes de Bruxelles, Liège et Namur ont décidé de fermer leurs parcs et certains cimetières.

Intempéries : certains parcs et cimetières fermés

© Thinkstock

Les parcs bruxellois gérés par Bruxelles Environnement (IBGE) sont interdits d'accès au public depuis midi et ce au moins jusqu'à mercredi midi. Bruxelles Environnement recommande d'éviter de circuler dans l'ensemble des espaces verts régionaux (parcs, bois et forêts) et en particulier à proximité des arbres.

Les parcs que Bruxelles Environnement peut fermer seront interdits d'accès au public et rouverts après inspection, nettoyage et sécurisation. Dans les parcs ne disposant pas de dispositifs de fermeture, des avis seront apposés aux entrées et des gardiens informeront le public.

A Liège, tous les parcs et cimetières sont interdit d'accès ce mardi, raison des vents violents annoncés par IRM. Par ailleurs, les représentations sous chapiteau sont interdites. Cette mesure concerne notamment le Festival du cirque européen, dont la structure est implantée sur le boulevard d'Avroy, et la patinoire installée place Cathédrale.

A Namur, les parcs des Sources, de La Plante et Louise Marie, ainsi que les parcs Reine Astrid et d'Amée à Jambes sont interdits d'accès à la population depuis 10h00 ce matin et ce jusqu'à 06h00 mercredi en raison d'un risque de vents violents, a indiqué la Ville de Namur dans un communiqué de presse.

Par ailleurs, l'accès à la rue du Parc à Bouge ainsi qu'au site de la Citadelle de Namur est également interdit aux usagers.

Les mesures seront levées en fonction de l'évolution des prévisions météorologiques.

Pré-alerte de crues

Après la Haute et la Moyenne Semois, la Chiers, et l'Ourthe inférieure lundi, la Haute Meuse a été à son tour mise en phase de pré-alerte de crue mardi, apprend-on sur le site de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques de la Région wallonne.

Les communes concernées par cette nouvelle pré-alerte de crue sont celles de Profondeville, Dinant, Hastière et Namur (province de Namur). Lundi, plusieurs bassins de Wallonie avaient déjà été mis en phase de pré-alerte de crue à la suite des pluies intenses qui étaient tombées dans la nuit de dimanche à lundi et durant la journée, entraînant une montée généralisée des cours d'eau.

Cette phase de pré-alerte est maintenue pour la Chiers, dans la commune de Rouvroy (province de Luxembourg), la Haute et la Moyenne Semois dans les communes de Chiny, Tintigny et Etalle (province de Luxembourg), ainsi que l'Ourthe inférieure dans les communes de Chaudfontaine, Esneux, Comblain-au-Pont et Liège (province de Liège).

"Au vu de l'état de saturation des bassins et des prévisions météorologiques défavorables, la vigilance est de mise sur tous les cours d'eau", avertit la Direction générale sur son site. "Si les prévisions de précipitations se confirment, on ne devrait cependant pas passer en phase d'alerte dans les prochaines 24 heures", ajoute-t-elle.


Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires