Intégration : FDF prône un parcours de citoyenneté

08/06/12 à 13:34 - Mise à jour à 13:34

Source: Le Vif

Les FDF redoutent que la sortie du MR sur l'intégration et les répliques des partis de l'Olivier soient à nouveau dictées par des considérations électoralistes. Leurs chefs de file Olivier Maingain, et Didier Gosuin, ont souligné vendredi que des instruments existent pour l'améliorer.

Intégration : FDF prône un parcours de citoyenneté

© BELGA

Pour le chef de groupe FDF au parlement bruxellois, Didier Gosuin, le problème de l'intégration est avant tout celui de la "dérégulation sociale" surtout à Bruxelles, dont les indicateurs sont un taux de 30% de chômage dans la population jeune, qui grimpe encore dans certains quartiers, et un important décrochage solaire.
À ses yeux, il faut une remise en cause de l'enseignement et, enfin, une revalorisation de l'enseignement technique et professionnel. Mais Didier Gosuin a aussi jugé que les instruments existaient déjà dans l'enseignement de promotion sociale pour mettre en place un parcours de "citoyenneté". Il s'agit de modules de formation de base en langues et d'insertion sociale déjà inscrits dans les programmes.

Par ailleurs, dans le cadre du débat sur la montée du radicalisme et du fondamentalisme religieux, "qui n'est pas le fait des primo-arrivants", le président des FDF Olivier Maingain a dit constater que l'arsenal pénal existant permettait déjà d'empêcher des individus d'inciter à la haine ou à toute forme de délit. Mais selon lui, le parquet ne se montre pas toujours actif, à l'image de celui d'Anvers qui n'a attendu que les récents événements pour interpeller le porte-parole de Sharia4Belgium.

Olivier Maingain propose par ailleurs d'insérer dans le dispositif pénal l'interdiction de tout groupement provoquant à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison de l'origine ou appartenance ou non à une ethnie, nation, race ou religion. Il souhaite l'insertion dans la Constitution du principe de la laïcité de l'État comme garantie du respect de son impartialité et de la suprématie de son autorité sur celle des courants religieux ou philosophiques.

Avec Belga

Nos partenaires