Intégration des réfugiés: Theo Francken compte aussi sur les patrons wallons

21/06/16 à 15:39 - Mise à jour à 15:39

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken lancé mardi, lors d'une intervention au Cercle de Wallonie à Namur, un appel aux employeurs pour qu'ils prennent leur part dans le processus d'activation vers l'emploi des réfugiés en Belgique, en vue de leur bonne intégration.

L'activation des 25.000 réfugiés reconnus en Belgique en 2015 (sur 45.000 demandeurs d'asile) constitue "le plus grand défi à court et long terme pour la Belgique", a estimé M. Francken (N-VA), tout en se disant préoccupé par le niveau de formation de ces personnes. "Est-ce que je suis pessimiste? Non, la réponse est 'intégration, intégration, intégration'. Ces 25.000 personnes, on peut les intégrer. Mais nous avons besoin de la bonne volonté de tous, aussi des employeurs comme vous", a affirmé le secrétaire d'Etat devant le cercle de patrons régionaux, au terme d'un exposé où il a défendu sa politique migratoire. Quant au parcours d'intégration obligatoire en cours d'instauration en Wallonie, "mieux vaut tard que jamais", a-t-il commenté alors que la Flandre en possède un depuis plus de dix ans. (Belga)

Nos partenaires