Inscriptions scolaires : il y a 832 élèves sur la liste d'attente

14/06/13 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Le Vif

Le nombre d'élèves figurant exclusivement sur la liste d'attente d'une inscription en première année secondaire s'élevait vendredi à 832, a annoncé la Commission Inter-Réseaux des Inscriptions (CIRI). L'an dernier, à la même date, ils étaient 761.

Inscriptions scolaires : il y a 832 élèves sur la liste d'attente

© Thinkstock

À ce jour, 46.643 formulaires d'inscription ont été déposés, soit 914 de plus qu'en 2012. Parmi eux, l'on relève 44.062 élèves classés en ordre utile pour l'école de leur premier choix (94,48 pc) et 45.410 en ordre utile pour une école classée dans leurs 4 premières préférences (97,37 pc).

La proportion d'élèves uniquement en liste d'attente représente 1,66 pc du total. Le problème continue à se poser surtout dans les écoles bruxelloises: 685 attendent d'être inscrits dans l'une de celles qu'ils ont choisi (6,54 pc) pour 1.106 places restantes dans 39 écoles sur un total de 103. L'an passé, ils étaient 644 à se trouver dans cette situation (6,33 pc).

La situation est généralement beaucoup plus tendue dans les établissements de la capitale que dans le reste de la Fédération Wallonie-Bruxelles puisque 8.630 élèves y sont classés en ordre utile pour l'école de leur premier choix (soit 82,35 pc pour une moyenne de 94,48 pc en FWB) et 9.495 en ordre utile pour une école classée dans leurs 4 premières préférences.

Les autres élèves en liste d'attente se trouvent en Brabant wallon -67 pour 681 places restantes dans 17 écoles. Dans les autres provinces, le nombre d'élèves en attente s'élève à 80 pour 14.035 places restantes dans 298 écoles. Vu la situation "qui reste tendue", la CIRI s'est autorisée à utiliser son pouvoir d'injonction en ajoutant une place supplémentaire dans 80 pc des classes déclarées complètes par les écoles. Pratiquement, cela représentera 194 places supplémentaires à Bruxelles, 70 en Brabant wallon et 217 dans le reste de la Wallonie.

La CIRI a reçu 251 requêtes de parents invoquant des circonstances particulières pour obtenir l'école du premier choix. Parmi elles, 54 ont donné lieu à une injonction d'ouverture d'une place supplémentaire dans une classe et 3 à un reclassement qui améliore la situation dans la liste d'attente.

Au mois de juillet, la situation devrait un peu s'éclaircir puisque les élèves qui n'auront pas réussi leur Certificat d'Etudes de Base (CEB) se désinscriront de la première année "commune" pour être inscrits en première "différenciée".

Nos partenaires