Initiatives de part et d'autre pour le 60e anniversaire de la catastrophe de Marcinelle

16/03/16 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Belga

(Belga) Plusieurs initiatives culturelles sont programmées cette année un peu partout en Belgique ainsi qu'en Italie à l'occasion de la double commémoration du 70e anniversaire des accords italo-belges sur l'immigration et du 60e anniversaire de la catastrophe de Marcinelle, a annoncé mercredi Vincenzo Grassi, l'ambassadeur d'Italie auprès du Royaume de Belgique lors d'une conférence de presse à laquelle participait Elio Di Rupo.

Initiatives de part et d'autre pour le 60e anniversaire de la catastrophe de Marcinelle

Initiatives de part et d'autre pour le 60e anniversaire de la catastrophe de Marcinelle © BELGA

Documentaires, colloques, projections cinématographiques, représentations théâtrales, ?uvres musicales et expositions photographiques mettront les migrants italiens et leurs proches à l'honneur, aussi bien en Flandre qu'en Wallonie ainsi qu'en Italie. Le musée du Bois du Cazier sera, plus qu'aucun autre lieu, consacré à la conservation du souvenir de la vie à la mine et des événements tragiques de Marcinelle. Le 8 août 2016, date du 60e anniversaire de la tragédie de Marcinelle, un hommage solennel aux victimes est prévu, en présence des plus hautes autorités italiennes et belges. L'objectif de ces commémorations est double pour les organisateurs. "Nous souhaitons accomplir notre devoir de mémoire mais également ouvrir des perspectives alors que l'Europe doit relever le défi des nouvelles vagues migratoires", a déclaré Vincenzo Grazzi. Elio Di Rupo, ministre d'Etat et fils d'immigrés italiens, a salué l'initiative. "C'est un moment où l'on se souvient d'où l'on vient. J'imagine mon père arrivant avec pour seul bagage une valise en bois. Et puis, on lui a présenté son travail, au fin fond de galeries souterraines". La signature des accords italo-belges a été à l'origine du départ de dizaines de milliers de travailleurs italiens vers les mines de Charbon de la Belgique. Le 8 août 1956, 262 mineurs (dont 136 Italiens et 95 Belges) meurent lors de la tragédie de Marcinelle. Outre cette tragédie, plus de 200 mineurs sont morts dans les mines de Belgique entre 1957 et 1963, faisant au total 867 victimes. (Belga)

Nos partenaires