ING : et si Elio Di Rupo agissait d'abord dans sa propre ville ?

07/10/16 à 10:24 - Mise à jour à 10:28

Source: Le Vif

Elio Di Rupo (PS) appelle, suite au plan de restructuration d'ING, à " sanctionner les licenciements boursiers ". Une conseillère Ecolo de la Ville de Mons l'enjoint à agir dans sa propre ville.

Suite à l'annonce de la suppression de 3.500 emplois chez ING, le Président du PS et ancien Premier ministre Elio Di Rupo a appelé à agir. "C'est à nouveau une entreprise qui fait du profit, mais pas assez selon ses actionnaires, qui licencie. ING Belgique a versé 7,2 milliards de dividendes à la maison-mère néerlandaise "...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires