Inde: Modi engagé dans une dure bataille électorale dans deux Etats

04/04/16 à 09:44 - Mise à jour à 09:44

Source: Belga

(Belga) Des millions d'Indiens se rendent aux urnes lundi dans deux Etats où le parti nationaliste hindou du Premier ministre Narendra Modi est engagé dans une lutte serrée pour tenter de renforcer son pouvoir.

Inde: Modi engagé dans une dure bataille électorale dans deux Etats

Inde: Modi engagé dans une dure bataille électorale dans deux Etats © BELGA

Le Bharatiya Janata Party (BJP) de Modi doit s'imposer lors des élections des exécutifs d'Etats pour gagner de nouveaux sièges à la chambre haute du Parlement où il est incapable d'obtenir l'approbation de plusieurs réformes économiques, faute de majorité. La quasi-totalité des membres de la chambre haute sont élus par les représentants des assemblées élues de chaque Etat. Le BJP est donné perdant dans le vaste Etat rural du Bengal occidental (est) face à la cheffe de l'exécutif Mamata Banerjee, populaire auprès de millions d'électeurs pauvres. Il a plus d'espoir de remporter pour la première fois l'Etat de l'Assam (nord-est), connu pour ses plantations de thé, où le parti a promis de sévir contre l'immigration illégale du Bangladesh voisin. Modi est arrivé au pouvoir il y a deux ans en promettant des réformes pour faciliter l'emploi et l'investissement, en particulier la mise en place d'une TVA harmonisée au niveau national, la GST. Le BJP a perdu deux importantes élections d'Etat en 2015 et la réforme de la GST est bloquée au Parlement. "Le BJP a de mauvais résultats dans les élections d'Etat et s'il n'en remporte pas une en 2016, il va finir par connaître deux ans sans gagner une seule élection d'Etat, ce qui n'est pas bon pour un parti", dit Neelanjan Sircar, analyste du think tank Centre for Policy Research. "Le seul Etat où le BJP pourrait bien se comporter est l'Assam, et c'est important pour eux de le remporter afin de redonner de l'énergie et le moral à sa base", ajoute-t-il. Quelque 65 millions d'électeurs sont appelés à voter, en six phases, dans le Bengale occidental et 20 millions, en deux phases, dans l'Assam. Les résultats sont attendus le 19 mai. (Belga)

Nos partenaires