Inde: deux journalistes tués en moins de 24 heures

14/05/16 à 10:07 - Mise à jour à 10:07

Source: Belga

(Belga) Deux journalistes indiens ont été assassinés par des hommes armés en moins de 24 heures lors de deux incidents séparés dans l'est de l'Inde, ont annoncé samedi la police et des médiax locaux.

Inde: deux journalistes tués en moins de 24 heures

Inde: deux journalistes tués en moins de 24 heures © BELGA

Rajdeo Ranjan, chef du bureau local du quotidien hindi Hindustan, a été abattu par des hommes armés qui ont tiré à cinq reprises sur lui alors qu'il circulait à moto dans l'Etat du Bihar vendredi soir. "Il a été abattu à bout portant. Nous l'avons transporté à l'hôpital mais il était déjà mort lorsqu'il est arrivé", a déclaré à l'AFP un responsable de la police du district de Siwan, Saurabh Kumar Sah, joint par téléphone. Deux personnes ont été arrêtées, a précisé le policier selon lequel le journaliste aurait pu avoir été assassiné en raison de ses articles. Déjà jeudi soir, un journaliste de télévision, Akhilesh Pratap Singh, avait été assassiné par des inconnus alors qu'il rentrait chez lui à moto dans l'Etat voisin du Jharkhand, qui connait des troubles, selon des médias locaux. Un haut responsable de la police dans cet Etat, Upendra Prasad, a déclaré au journal Indien Express qu'il n'y avait pas eu de témoin de la scène mais que les tueurs étaient peut-être eux aussi à moto. "Nous ne savons pas encore si le journaliste avait reçu des menaces", a-t-il ajouté. La famille et les partisans de ce journaliste ont bloqué de routes vendredi en signe de protestation, réclamant une action rapide de la police contre les assaillants, ainsi que des compensations. Selon Reporters sans frontières, l'Inde est le pays d'Asie où le plus grand nombre de journalistes ont été tués en 2015. (Belga)

Nos partenaires