Incendies dans le sud de la France - En trois jours, plus de 7.000 hectares ravagés par les flammes

27/07/17 à 02:34 - Mise à jour à 02:36

Source: Belga

(Belga) Les incendies qui ravagent depuis lundi la Corse et les massifs du sud-est de la France ont détruit plus de 7.000 hectares. Ils ont continué mercredi leur chemin dévastateur, avec également de nouveaux départs de feu.

Dans la très touristique zone de Bormes-les-Mimosas, dans le Var, le feu était "en train de passer sous contrôle" mercredi en fin de journée, selon le représentant de l'État dans la région, Stéphane Bouillon. Le premier ministre Edouard Philippe, qui a survolé les collines en feu à Bormes-les-Mimosas, a déclaré dans la soirée:"la situation est encore intense si on regarde le nombre de feux en cours dans la région, elle s'améliore mais je reste prudent car il y aura encore des départs de feu demain". Dans le département voisin des Bouches-du-Rhône, un autre incendie a parcouru une centaine d'hectares, gagnant le village de Carro où 400 personnes ont été évacuées par sécurité. Un autre foyer qui avait démarré plus tôt à Peynier, au nord-est de Marseille et a détruit 80 hectares, "est en cours de maîtrise", a précisé le préfet Bouillon. Autre site très touristique varois, la Croix-Valmer, où plus de 400 hectares ont été détruits par les flammes mardi, a connu "une reprise du feu assez importante", mercredi après-midi, selon le premier adjoint à la mairie René Carandante. "Là où est passé le feu, ça ressemble à la Berezina, il n'y a plus rien", se lamente cet élu catastrophé. Dans la soirée, le préfet de région a indiqué qu'il avait de nouveau été "maîtrisé". Des reprises ont aussi eu lieu dans la journée sur un feu dans le Haut-Var (1.700 hectares brûlés). Dans l'île méditerranéenne de Corse, où des feux ont détruit près de 2.000 hectares de maquis depuis lundi, "le feu est stabilisé mais pas maîtrisé", selon les pompiers. Dans le Vaucluse (au-dessus des Bouches-du-Rhône), un incendie qui s'était déclaré dans le massif du Luberon est circonscrit mais quelques foyers restent actifs, selon la préfecture. Plus de 1.275 hectares ont été parcourus par le feu. (Belga)

Nos partenaires