Incendie mortel en Corée du Sud: similitudes avec celui de la tour Grenfell

22/12/17 à 07:15 - Mise à jour à 07:20

Source: Belga

(Belga) L'incendie d'un immeuble, qui a fait 29 morts jeudi en Corée du Sud, présente des similitudes avec celui de la tour Grenfell à Londres, en raison des matériaux inflammables qui couvraient l'extérieur du bâtiment, ont indiqué vendredi des experts.

Le feu a ravagé un immeuble de huit étages à Jecheon, dans le centre de ce pays d'Asie de l'Est, tuant 29 personnes et faisant 29 blessés. Vingt des morts ont été découverts dans un sauna pour femmes et les autres ailleurs dans l'immeuble, qui abritait aussi un club de gym et des restaurants. La structure du bâtiment en faisait un piège en cas d'incendie dont le risque était élevé, en raison de sorties de secours insuffisantes, de matériaux de finition inflammables et des voitures stationnées illégalement bloquant l'accès aux véhicules de pompiers, ont expliqué des experts. Des images de vidéosurveillance ont montré des flammes et d'épaisses colonnes de fumée noire s'échappant d'un plafond d'un parking du rez-de-chaussée du bâtiment sur pilotis. Le feu s'est propagé rapidement aux murs extérieurs de la tour, qui contenaient des matériaux de finition bon marché mais hautement inflammables. L'ensemble du bâtiment aurait été recouvert par les flammes en seulement sept minutes. L'immeuble comportait des matériaux de revêtement à base de ciment et de mousse largement utilisés pour l'isolation mais favorisant la propagation d'un éventuel incendie, a expliqué l'ingénieur sud-coréen Chung Sang-Man, de l'université Kongju. "Les matériaux de finition inflammables sont une importante source de problème dans les grands incendies", a-t-il ajouté, en citant la tour Grenfell à Londres, dont l'incendie en juin avait fait 71 morts. Le feu était parti d'un réfrigérateur défectueux au 4e étage, avant de s'étendre à la tour de 24 étages. Des responsables locaux avaient été très critiqués pour ne pas avoir écouté des avertissements au sujet des risques en cas d'incendie dans la tour. À la suite de la tragédie, des centaines de bâtiments semblables à la tour Grenfell, au Royaume-Uni, avaient été soumis à des contrôles de sécurité. (Belga)

Nos partenaires