Incendie mortel dans un home à Rumes: un suspect interpellé

27/08/16 à 18:44 - Mise à jour à 18:44

Source: Belga

(Belga) Une instruction a été ouverte après l'incendie qui a coûté vendredi soir la vie à une pensionnaire du home "Florent" à Rumes, près de Tournai. Un suspect, pensionnaire de cette institution pour handicapés mentaux, a été entendu samedi par la juge d'instruction chargée du dossier. Le parquet a requis un mandat d'arrêt assorti d'une mesure psychiatrique.

"Vendredi soir, un des pensionnaires du home a été identifié. Très énervé, il tenait des propos et un discours faisant penser qu'il avait des responsabilités dans cet incendie. Il s'agit d'un Marseillais souffrant de schizophrénie. Vu son énervement, il a d'abord été hospitalisé, puis entendu ce samedi matin par la police. Il a été déféré samedi après-midi la juge De Mol. Le parquet de Tournai a requis à son encontre un mandat d'arrêt à exécuter dans une annexe psychiatrique d'un établissement pénitentiaire. Tous les pensionnaires du home Florent sont des handicapés mentaux, de léger à profond. A l'heure actuelle, j'ignore si un mandat d'arrêt a été décerné", indiquait vers 17h00 le procureur du Roi de Tournai-Mons. La victime, décédée par intoxication, est une Française de 43 ans. La quinzaine de pensionnaires qui occupait le 1er et le 2e étage de l'établissement a pu être relogée dans une nouvelle aile qui était en phase de finition. NNNN (Belga)

Nos partenaires