Incendie INCC - Pas d'incidence sur les dossiers d'antiterrorisme traités par le parquet fédéral

22/09/16 à 18:14 - Mise à jour à 18:16

Source: Belga

(Belga) L'incendie criminel qui s'est produit dans la nuit du 29 août dernier à l'Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) situé à Neder-Over-Heembeek, n'a pas d'incidence sur les dossiers d'antiterrorisme traités par le parquet fédéral, a indiqué jeudi le porte-parole de ce dernier. Le feu avait notamment endommagé l'aile qui abrite des laboratoires d'analyse, dont celui des microtraces qui joue un rôle important dans de nombreux dossiers judiciaires.

Incendie INCC - Pas d'incidence sur les dossiers d'antiterrorisme traités par le parquet fédéral

Incendie INCC - Pas d'incidence sur les dossiers d'antiterrorisme traités par le parquet fédéral © BELGA

Plusieurs auteurs ont forcé l'entrée du terrain de l'INCC dans la nuit du 29 août dernier au moyen de leur véhicule et ont pu atteindre l'aile abritant six des dix laboratoires de l'institut. Seules les clôtures ont été forcées. Des témoins disent avoir entendu des explosions, dont l'origine n'a pas encore pu être déterminée. Il s'agissait notamment des laboratoires analysant les traces de poudre, les produits accélérateurs de feu, les fibres textiles et les microtraces biologiques. Ce dernier département, situé au premier étage, a été fortement endommagé par l'incendie, mais aussi par la fumée et l'eau des pompiers. Cinq personnes avaient été arrêtées dans le cadre de ce dossier avant d'être remises en liberté sans être inculpées. L'hypothèse d'un acte terroriste n'est pas confirmée. L'enquête en cours envisage différentes pistes. (Belga)

Nos partenaires